Les laiteries BIOG

La fromagerie fermière du Schanck-Haff à Hupperdange

est installée dans les locaux de la ferme même. Elle est exploitée depuis 1989 en coopération avec BIOG. La fromagerie achète la majorité du lait produit à la ferme, puis le transforme en fromage.

Sur l’exploitation agricole de la famille Schanck on cultive du blé, des pommes de terre et des carottes. Elle héberge environ 40 vaches rouges-blanches et leurs broutards, deux taureaux et des porcs, qui eux se réjouissent du petit-lait, le sous-produit de la fabrication de fromage.


Grâce au séchoir à foin, installé en 2010, on peut se passer de fourrage d'ensilage et les vaches peuvent manger du foin pendant l’hiver. Ainsi, la qualité du lait reste quasi constante tout au long de l'année. Quand il fait beau, les vaches sont bien sûr en pâture et broutent de l’herbe.

Pendant un premier temps, la fromagerie fermière ne produisait non seulement du fromage, mais se chargeait aussi de la mise en bouteille de lait de qualité demeter. C’était pourtant la laiterie installée au Hoeser-Haff à Bergem qui reprit ce travail, comme elle était plus proche des clients (le Schanck-Haff étant localisé tout au nord du pays). La laiterie du Hoeser-Haff produisait aussi des yaourts avant que ce travail fut repris par la laiterie du Wilhelms-Haff à Capellen.

La fromagerie du Schanck-Haff se spécialisait alors dans la production de fromage à pâte dure (Hëpperdanger Kéis) et à croûte fleurie et produisait du fromage blanc Stoffi, jusqu’à ce qu’en 2014, la fromagerie du Kass-Haff reprit la production du fromage blanc et finalement aussi du "Klenge Mëllen". Le fromage produit à la fromagerie du Schanck-Haff trouve de plus en plus d’amateurs, et surtout le fromage en tranches préemballé. Aujourd’hui, le fromage « Hëpperdanger Kéis » est commercialisé sous la dénomination « Éisleker Kéis ».